1920 et 1921 - Enregistrements Acoustiques de

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie

English Version

Lien: L'Héritage de Stokowski - Accueil français

Liens: enregistrements acoustiques de Stokowski

Liens: enregistrements électriques de Stokowski

Développement de la technologie d'enregistrement acoustique

Développement de l'enregistrement électrique

1917 - 1924 les enregistrements acoustique Victor de Leopold Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie

Permis d'exploitation du système Westrex donné à Victor et Columbia

1917 -  Premiers enregistrements acoustique de Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1925 Premier enregistrement électrique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1917 - 1919 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1925 autres enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1921 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1926 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1922 - 1924 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1927 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1919 - 1924 enregistrements acoustique Russe Stokowski - Orchestre de Philadelphie

Plus des enregistrements 1927 Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1924 enregistrements acoustique françaises - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1928 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 - 1924 enregistrements acoustique Wagner - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1929 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 -1924 enregistrements acoustique Tchaïkovski - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1930 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1924 enregistrements acoustique Rachmaninov - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

Liens: D'autres pages sur Stokowski - Philadelphie

Liens: D'autres pages sur Stokowski - Philadelphie

Studio d'Eglise Camden - Victor Talking Machine studio d'enregistrement

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie Enregistrement à l'Académie de musique

Interviews avec Leopold Stokowski

Biographie - Leopold Stokowski

Leopold Stokowski Orchestrations

Leopold Stokowski et Harvey Fletcher et les laboratoires Bell expérimental enregistrements

Maîtres de restauration moderne de disques historique

CDs de Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie

Leopold Stokowski Discographie chronologique

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie bibliographie, des sources et crédits

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1920 et 1921 - Enregistrements Acoustiques de

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

                                              English Version

Richard Strauss en 1921 à Philadelphie

(Stokowski à gauche)

 

1920 et 1921 - Enregistrements Acoustiques de Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

Les années 1920 et 1921 étaient fructueuses pour Stokowski et les Philadelphiens. Ils ont enregistré plusieurs symphonies qui étaient parmi les premiers enregistrements de ces œuvres.  Bien que Nikisch a enregistre la symphonie n° 5 de Beethoven en 1913, il était d'usage de l'ère acoustique d'enregistre un seul mouvement de la symphonie en question.


Beethoven Symphonie n° 8 - Deuxième mouvement

Au cours de sa carrière, Stokowski n'était pas associée aux symphonies de Beethoven dans la même façon que Toscanini, Furtwängler, ou même Weingartner.  Néanmoins, Stokowski a fait plusieurs très bonnes enregistrements des symphonies de Beethoven, et il existe des enregistrements de toutes les symphonies, sauf la première.

 

Stokowski a fait son premier et son seul enregistrement commercial (avec n'importe quel orchestre) de la Symphonie n° 8 de Beethoven en 1920, bien qu'il y a au moins trois performances des concerts enregistrés qui venaient d'apparaître, depuis.

 

Cet disque du deuxième mouvement de la Symphonie était enregistré le 20 Mai 1920, Victor Red Seal de 30 cm, 74661 matrice C-24127-3. Comme était l'usage de l'époque, Stokowski a enregistré un seul mouvement de la symphonie.  Postérieurement, Stokowski a crée le premier enregistrement de Victor d'une œuvre symphonique complète, avec la Symphonie « inachevée »  de Schubert en 1924. 

 

Cliquez ici pour entendre la Symphonie n° 8 2ème mouvement de 1920 .

 

Cet enregistrement du deuxième mouvement du Beethoven Symphonie n° 8 a employé la même réorchestration de la musique comme généralement utilisé par Victor de 1919 à 1924, en remplaçant les contrebasses avec d'instruments à vent basse.  Par exemple lors de l'ouverture de ce mouvement, une hautbois basse était employée, plutôt que les contrebasses.  Toutefois, comme on peut entendre dans l'enregistrement de Weingartner. (Columbia) de ce deuxième mouvement avec l'Orchestre symphonique de Londres enregistré le 27 Novembre 1923, il est bien possible de capturer les contrebasses, bien que faiblement, avec le procédé acoustique.

 

Écoutez les premières minutes de l'enregistrement Weingartner.

 

Cliquez ici pour écouter le début de la Symphonie n° 8 2ème mouvement de Weingartner de 1923

 

1920 - Dvorak Symphonie n° 9 en mi mineur, opus 95 « Du nouveau monde »


En 1920, Leopold Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie a fait la première de leur série de quatre enregistrements de la Symphonie n° 9 en mi mineur, opus 95 «  Du nouveau monde » de Dvorak.  Comme c'était la pratique de l'ère acoustique, il s'agit d'un seul mouvement.

 

Ils on enregistré le deuxième mouvement, marqué Largo, le 21 Mai 1920.  En fait, ce mouvement de la symphonie de Dvorak n'était pas leur première tentative d'enregistrer la Symphonie « Du Nouveau Monde ».  Stokowski et les Philadelphiens ont enregistré le troisième mouvement, scherzo, en Décembre 1917 aux leurs premières sessions d'enregistrement.  Cet enregistrement était une des nombreuses essais rejetées par Stokowski et jamais publié.

 

Ils ont enregistré cette symphonie en son intégralité en 1925 par le procédé électrique, sorti en album en 1926 et ensuite, avec le lancement du premier des albums Victor, le « Musical Masterpiece Series » ou « Série Chef-d'œuvre de Musique », cette symphonie « Du Nouveau Monde » est sorti en le célèbre album M-1.

 

Ils ont enregistré « Du Nouveau Monde » encore, peut-être avec une réussite supérieure dû à la fois au son et performance, en Octobre 1927.  Victor a donné à cet enregistrement de 1927 le même numéro de série, M-1, en remplacement de l'enregistrement de 1925.

 

Stokowski et les Philadelphiens ont retourné à la Dvorak Symphonie n° 9 une dernière fois en 1934, mais, à mon avis, avec un résultat mois réussi, soit sur le plan acoustique, soit sur le plan de performance en comparaison avec l'effort de 1927.

 

Ecoutez de 1920, cet enregistrement acoustique, le Largo de la Symphonie no 9 « Du Nouveau Monde » en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Cliquez ici pour écouter (télécharger) la Symphonie n° 9 - Largo de Dvorak de 1920  

 

1920 - Liszt Rhapsodie hongroise n° 2

 

En 1920, Stokowski a également fait la première de ses six enregistrements commerciaux de la Rhapsodie hongroise n° 2 en ut dièse mineur (1847), pour piano à l'origine, de Liszt.  La version de cette œuvre a été orchestrée par Karl Müller-Berghaus, mais coupé par Stokowski, pour que la musique soit à la longueur d'une face du disque 30 cm, Victor Red Seal 74647, numéro de matrice C-24126-4.

 

L'orchestration de cette pièce, et l'importance donné aux cornes et aux bois, et l'efficacité de l'enregistrement a produit un des disques le plus réussi sur le plan sonore des enregistrements acoustiques de Stokowski.  Il est aussi une performance vigoureuse.

Cet enregistrement était d'une séance du 20 Mai, 1920 avec 35 musiciens, dans le Studio d'Eglise Camden, récemment rénovée.  Le Studio d'Eglise Camden était acheté par Victor en 1918, et par la suite renommé « Studio d'Eglise, l'immeuble no 22 ».

 

Cliquez ici pour entendre (télécharger) le Liszt Rhapsodie hongroise n° 2

 

 

1920 - Johannes Brahms - Danse hongroise n° 1 en sol mineur

 

Le jour après Stokowski et les Philadelphiens ont enregistré les extraits de la Beethoven Symphonie n° 8, et de la Dvorak «Nouveau Monde» et le Rhapsodie hongroise no 2 de Liszt, ils sont allés à Camden pour enregistrer la Danse hongroise n° 1 en sol mineur de Johannes Brahms.

 

Cette Danse hongroise, a poursuivi les premières enregistrements de Stokowski réalisés en 1917 des Danses hongroises 5 et 6.  Il s'agit d'une orchestration de la musique composé pour piano dédié à l'ami de Brahms, Joseph Joachim.

 

L'orchestre utilisé pour cet enregistrement était réduit considérablement par comparaison avec l'orchestra utilisé pour les enregistrements de 1917.  Environ 40 musiciens ont été utilisés, contre l'effectif de 95 en 1917.  La sonorité et la performance semble avoir un impact réduit en comparaison des Danses hongroises 5 et 6 de 1917, peut-être à cause de cette réduction de complément.

 

 

Cliquez ici pour écouter la version 1920 de la Danse hongroise n° 1 de Brahms

 

1921 - Sibelius - Finlandia

 

L'année suivante, en 1921 Stokowski a enregistré, probablement, plus de 100 faces 78 tours acoustiques, dont 11 sont sortis.  De ce fait, 1921 était l'année d'enregistrement la plus prolifique des Philadelphiens jusqu'à ce point.

   Jean Sibelius

Après les sessions de Rimski-Korsakov et Wagner de Mars 1925, Stokowski a ensuite enregistré « Finlandia » de Sibelius, encore une composition contemporaine, composé un peu plus de vingt ans auparavant.

 

C'était un autre des succès des enregistrements acoustiques de Stokowski.  La performance est noble et inspirée.  Aussi, les limites du système d'enregistrement acoustique n'a pas d'effet important au détriment de l'impact de la performance.

 

Cliquez ici pour écouter (télécharger) l'enregistrement 1921 de Sibelius - Finlandia

 

1921 Brahms - Symphonie no 3 en fa majeur mouvement 3

Brahms est un des compositeurs clés pour le succès grand public de Stokowski.  Il semble d'avoir programmé, soit la Symphonie n° 1 soit la Symphonie n° 3, chaque fois qu'il avait besoin d'un succès assuré, au cours de sa carrière.  Compte tenu de son affinité pour Brahms, il est surprenant qu'il n'a fait « l'Ouverture pour une fête académique » commercialement jusqu'en 1974, et « Ouverture tragique » jusqu'en 1977, chacun à la fin de sa longue carrière.

 

De plus, selon la superbe discographie de Enno Riekena des disques commerciaux Stokowski, 2 le seul enregistrement publié « commercialement » de l'exécution Stokowski des « Variations sur un thème de Haydn » est un enregistrement « live » de 1962 avec l'Orchestre symphonique de Chicago que la Société Leopold Stokowski a publié.

 

Il est surprenant que cette enregistrement Stokowski - Orchestre de Philadelphie du troisième mouvement de la Symphonie no 3 de Brahms semble être le premier enregistrement jamais d'un mouvement d'une symphonie de Brahms par n'importe quel chef d'orchestre3.

 

Cliquez ci-dessus pour écouter le troisième mouvement de Brahms Symphonie no 3 en fa majeur de 1921.

Cliquez ici pour le troisième mouvement de la Symphonie no 3 de Brahms - 1921

 

 

1921 - Strauss - Salomé - « la Danse des sept voiles »

 

À la fin de 1921, le 5 Décembre, 1921, Stokowski et les Philadelphiens ont enregistré leur première et seule enregistrement acoustique de Richard Strauss.  C'était la musique de la scène 4 de l'opéra Salomé: « la Danse des sept voiles ».  Comme prix de cette danse, Salomé exige de Hérode, roi de Judée, la tête de Jean-Baptiste.

 

Richard Strauss a dirigé l'Orchestre de Philadelphie à plusieurs fois, y compris pendant la période de Fritz Scheel.  En octobre, 1921, l'Orchestre a joué un concert à Philadelphie et cinq concerts à New York sous la baguette de Strauss 4.

 

Ce disque était publié sur deux disques Victor Red Seal de 12 pouces / 30 cm, simple face, Victor 74729 et 74730, matrice C-25788-3 et C-25789-2.

 

Cliquez ici pour écouter (télécharger) « la Danse des sept voiles » de Salomé - 1921

 

Strauss en 1912, un célèbre portrait par EO Hoppé

 


Si vous avez des commentaires ou questions aux thèmes de ce site Leopold Stokowski (ou des corrections de mon français), svp envoyez-moi (Larry Huffman) un Email à l'adresse suivante: leopold.stokowski@gmail.com  


2   Enno Riekena Discographie des Enregistrements Commerciaux de Stokowski

http://www.geocities.com/stokowskisite/disco/lsdiscs.htm

 

3 Voir le rubrique Brahms en la discographie Arnold des enregistrements orchestraux:  The Orchestra on Record, 1896 - 1926, An Encyclopedia of Orchestral Recordings Made by the Acoustical Process (cliquez sur ce lien pour voir la liste dans le Leopold Stokowski Orchestre de Philadelphie Bibliographie, sources et crédits.)

 

4   Page 199.  Wister, Frances Anne Twenty-five years of the Philadelphia orchestra (1900-25) Edward Stern & Co, Philadelphia 1925

 


Si vous avez des commentaires ou questions aux thèmes de ce site Leopold Stokowski (ou des corrections de mon français), svp envoyez-moi (Larry Huffman) un Email à l'adresse suivante : leopold.stokowski@gmail.com 


L'Héritage de Stokowski - Accueil français

 

L'Héritage de Stokowski - Accueil français

Victor Talking Machine Company, Eldridge Johnson, et le développement de la technologie d'enregistrement acoustique

1917 - 1924 les enregistrements acoustique Victor de Leopold Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie

1917 -  Premiers enregistrements acoustique de Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1917 - 1919 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1921 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1922 - 1924 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1919 - 1924 enregistrements acoustique Russe Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1924 enregistrements acoustique français - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 -1924 enregistrements acoustique Tchaïkovski - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 - 1924 enregistrements acoustique Wagner - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1924 enregistrements acoustique Rachmaninov - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

Développement de l'enregistrement électrique

Permis d'exploitation du système Westrex donné à Victor et Columbia

1925 Premier enregistrement électrique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1925 autres enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1926 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1927 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

Encore des enregistrements 1927 électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1928 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1929 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1930 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1931 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1932 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1933 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1934 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

Encore des enregistrements 1934 électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1935 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1936 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1937 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1939-1940 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

Hit Counter