1917 - Premiers Enregistrements Acoustiques de

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie

English Version

Lien: L'Héritage de Stokowski - Accueil français

Liens: enregistrements acoustiques de Stokowski

Liens: enregistrements électriques de Stokowski

Développement de la technologie d'enregistrement acoustique

Développement de l'enregistrement électrique

1917 - 1924 les enregistrements acoustique Victor de Leopold Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie

Permis d'exploitation du système Westrex donné à Victor et Columbia

1917 -  Premiers enregistrements acoustique de Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1925 Premier enregistrement électrique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1917 - 1919 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1925 autres enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1921 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1926 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1922 - 1924 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1927 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1919 - 1924 enregistrements acoustique Russe Stokowski - Orchestre de Philadelphie

Plus des enregistrements 1927 Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1924 enregistrements acoustique françaises - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1928 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 - 1924 enregistrements acoustique Wagner - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1929 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 -1924 enregistrements acoustique Tchaïkovski - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1930 enregistrements Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1924 enregistrements acoustique Rachmaninov - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

Liens: D'autres pages sur Stokowski - Philadelphie

Liens: D'autres pages sur Stokowski - Philadelphie

Studio d'Eglise Camden - Victor Talking Machine studio d'enregistrement

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie Enregistrement à l'Académie de musique

Interviews avec Leopold Stokowski

Biographie - Leopold Stokowski

Leopold Stokowski Orchestrations

Leopold Stokowski et Harvey Fletcher et les laboratoires Bell expérimental enregistrements

Maîtres de restauration moderne de disques historique

CDs de Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie

Leopold Stokowski Discographie chronologique

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie bibliographie, des sources et crédits

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1917 - Premiers Enregistrements Acoustiques de

Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie

L'auditorium au huitième étage du «Victor immeuble de bureaux n ° 2» en 1917

lieu du premier enregistrement de Leopold Stokowski                                      English Version

 

Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie - premiers enregistrements acoustiques pour Victor

 

En Octobre 22. 1917, Leopold Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie s’ont embarqué à bord d'un ferry-boat pour les transporter de Philadelphie, à Camden en New Jersey.  Ils sont allés à Camden parce que Camden, juste a travers de la rivière de Philadelphie, était le siège de la Victor Talking Machine Company.  Victor était créée, bâti et contrôlé par Eldridge R. Johnson depuis 1900  (voire Victor Talking Machine Company, Eldridge Johnson, et le développement de la technologie d'enregistrement acoustique).

 

Les séances d'enregistrements de Victor ont été effectués soit à Camden ou, dans le cas des disques Victor Black Label (étiquette noire des disques populaires), plus souvent dans leurs studios à New York.

 

Dès 1915, Victor a demandé à Stokowski à plusieurs reprises de faire des enregistrements.  Avec cette première session en 1917, Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie ont initié une collaboration historique.  Au fil des 9 prochaines années ils ont fait sorti environ 66 faces acoustique 78 tours d’une qualité remarquable, compte tenu des limitations de la technologie disponible.

 

Les enregistrements de 1917 étaient réalisés dans l'auditorium au huitième étage du «Victor immeuble de bureaux numéro 2», le siège de la Victor Company et le bâtiment de l’exécutif qui a été construite l'année précédente.  Ce grand auditorium huitième étage a également été utilisé précédemment pour le fameux enregistrement au début de 1917 de Caruso, De Luca, Journet, Galli-Curci, Bada et Egener du sextet de la scène folle de Lucia di Lammermoor.  Aussi, un peu plus de deux semaines avant la session d'Orchestre de Philadelphie, Karl Muck et l'Orchestre symphonique de Boston avait passé un semaine à Camden pour faire une série très fructueuse d'enregistrements acoustiques dans cette même salle.

 

Pour les séances d'enregistrement, les chaises dans l'auditorium ont été enlevés et un dôme en forme d’un igloo a été placés au-dessus de l'orchestre pour aider à orienter leur son vers la grande corne d'enregistrement.

 

En 1917 pour ces enregistrements, à la différence des enregistrements acoustiques plus tard, un orchestre quasi complet a été utilisé.  Dans ces deux enregistrements de Brahms, 95 musiciens, étaient employé.  Pour l'essentiel, c’était un complément complet d'orchestre.  Comme décrit ci-dessous, cet taille d’orchestre de 1917 a été considérablement réduit en 1919 (Stokowski n'a fait aucun enregistrement en 1918.)

 

Pour les enregistrements de 1919, Stokowski et l'Orchestre étaient déplacés au «bâtiment numéro 22», ou «le Studio d'Eglise Camden».  Ce bâtiment était aussi appelé le «Trinity Church Studio», puisque le bâtiment a été converti de l’église Trinité du culte baptiste.

 

Cliquez ici pour lire plus sur «Studio d'Eglise Camden» - studio d'enregistrement de la Victor Talking Machine Company.

 

Dans Sound Recording: The Life Story of a Technology par David L. Morton Jr., Morton a expliqué que Victor, avant les années 1930, a généralement situés les studios d'enregistrement sur les étages supérieurs pour que le mécanisme d'enregistrement soit élevé, et pour que des poids puissent faire fonctionner l'appareil.

 

Au cours de cette période, avant les années 1930, les moteurs électriques ne s’ont pas adapté aux besoins d’enregistrement.  Plus tarde on a développé des moteurs qui sont à la fois silencieux et fiable en vitesse.  Mais a l’époque, l'utilisation de poids était préférable à faire fonctionner le mécanisme d'enregistrement à une vitesse constante et faible et avec des niveaux réduits de vibration.

 

Cliquez ici pour lire ce qui concerne le développement de la technologie d'enregistrement acoustique.


Les deux premiers enregistrements de Stokowski - Brahms Danses hongroises n° 5 et 6

 

Ces deux premiers enregistrements des Brahms Danses hongroises n° 5 et 6, sont tous les deux présentés dans orchestrations de Albert Parlow,  les originaux étant pour piano à quatre mains.  Ces deux enregistrements de Brahms sont sortis en 1918 sur deux disques Victor Red Seal de 10 pouces / 25 cm, simple face,  Victor 64752, numéro de matrice B-20888-3 et Victor 64753, numéro de matrice B-20889-2.

 

Selon Robert M. Stumpf II dans son excellent Registre des Concerts de Stokowski (voir Leopold Stokowski Orchestre de Philadelphie Bibliographie, sources et crédits), Stokowski ne semble pas avoir joué ces morceaux en concert depuis 1913.  Aussi, il est frappant de constater que Stokowski n'a jamais fait d'autres enregistrements commerciaux de ces deux œuvres de Brahms au cours des prochaines soixante ans d'activités prolifique enregistrement.  «Ils sont les premiers et derniers».
 

Cliquez ici pour entendre la Première Stokowski - Orchestre de Philadelphie Enregistrement de la Danse hongroise de Brahms n° 5 .


Il est intéressant de comparer ce premier enregistrement Stokowski de la Danse hongroise de Brahms n° 5 avec l'ancien enregistrement Pathé fait par Édouard Colonne, en direction de son orchestre, l'Orchestre Colonne en 1906 ou 1907.

 

Colonne est né en 1838 (quand, par exemple, Chopin et Rossini étaient toujours actif), et donc près de 44 ans avant la naissance de Leopold Stokowski.  Par rapport à ses collègues parisiens de l'époque, Jules Pasdeloup et Charles Lamoureux, Édouard Colonne est dit d'avoir eu une technique de direction moins développée.  Mais, Colonne avait une passion et une puissance que a échappé Pasdeloup, en particulier, selon les compte-rendu du période.  Colonne est le plus ancien chef d'orchestra de stature qui a enregistré des disques toujours disponibles pour la postérité.

Ce disque Pathé a été enregistré à Paris en environ 1906, et par conséquent, c'est un des premiers disques d'un célèbre chef d'orchestre qui dirige un œuvre de qualité incontestable.

 

Comparez le résultat (nettement plus rapide) avec l'enregistrement de l'Orchestre de Philadelphie, 11 ans plus tard. Il est à noter que la voix introduction de l'enregistrement, qui était la pratique des premiers enregistrements acoustique, identifie la pièce comme Danse hongroise de Brahms «numéro 1».

 

Cliquez ici pour entendre cette version 1906 du Brahms Danse hongroise n° 5

 

Cet enregistrement Stokowski de la Danse hongroise de Brahms n° 5 en sol mineur, dans l'orchestration de Albert Parlow était le premier enregistrement et l'Orchestre de Philadelphie et de Leopold Stokowski.  Deux jours plus tard, ils ont enregistré la Danse hongroise de Brahms n° 6 (aussi orchestrée par Parlow) dans une session de Octobre 24, 1917. Chacun d'eux est sorti en disque Victor Red Seal simple face de 10 pouces. Le numéro de matrice de la Danse hongroise n° 5 était Victor B-20888-3 Victor catalogue 64752.  Le numéro de matrice de la Danse hongroise n° 6 était B-20889-2, Victor Red Seal disque 64753,
 

Cliquez ici pour entendre la Danse hongroise de Brahms n° 6

 

1920 - Brahms Danse hongroise n° 1

 

Bien que la Danse hongroise n° 5, et la Danse hongroise n° 6 semble être les seuls enregistrements commerciaux de ces œuvres par Stokowski avec n'importe quel orchestre, Stokowski a enregistré la Danse hongroise n° 1 au moins six fois, la première fois 3 ans plus tard en 1920 et la dernière fois en 1975, plus de 53 ans après cette première enregistrement de Stokowski.

 

Après, l'Orchestre de Philadelphie a fait encore des enregistrements plus tard en 1917 dans ce même Auditorium huitième étage du bâtiment de Victor no 2, avant de passer au Studio d'Eglise Camden pour les enregistrements de 1919.

 

Pour lire et d'entendre ces enregistrements Victor de 1917 et 1919, cliquez sur ce lien: Leopold Stokowski - Orchestre de Philadelphie autres enregistrements acoustiques de 1917 et 1919

 

Pour le page d'accueil, cliquez: L'Héritage de Stokowski - Accueil français

 


Si vous avez des commentaires ou questions aux thèmes de ce site Leopold Stokowski (ou des corrections de mon français), svp envoyez-moi (Larry Huffman) un Email à l'adresse suivante: leopold.stokowski@gmail.com  


L'Héritage de Stokowski - Accueil français

Victor Talking Machine Company, Eldridge Johnson, et le développement de la technologie d'enregistrement acoustique

1917 - 1924 les enregistrements acoustique Victor de Leopold Stokowski et l'Orchestre de Philadelphie

1917 -  Premiers enregistrements acoustique de Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1917 - 1919 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1921 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1922 - 1924 autres enregistrements acoustique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1919 - 1924 enregistrements acoustique Russe Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1920 - 1924 enregistrements acoustique français - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 -1924 enregistrements acoustique Tchaïkovski - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1921 - 1924 enregistrements acoustique Wagner - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1924 enregistrements acoustique Rachmaninov - Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

Développement de l'enregistrement électrique

Permis d'exploitation du système Westrex donné à Victor et Columbia

1925 Premier enregistrement électrique Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1925 autres enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1926 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1927 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

Encore des enregistrements 1927 électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1928 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1929 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1930 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1931 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1932 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1933 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1934 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

Encore des enregistrements 1934 électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1935 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1936 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1937 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

1939-1940 enregistrements électriques Stokowski - Orchestre de Philadelphie

 

 

Navigation Table of the  www.stokowski.org Site

Return to www.stokowski.org Home Page

Navigation: Acoustic Recordings of

Stokowski - Philadelphia Orchestra

Click on the link below

Navigation: Electrical Recordings of

Stokowski - Philadelphia Orchestra

Click on the link below

The Development of Acoustic Recording

The Development of Electrical Recording

Navigation: Other Stokowski Materials

Click on the link below

Pictures of Leopold Stokowski

 
 
 
Return to www.stokowski.org Home Page

 

Hit Counter